Marie-Pascale Osterrieth

1
2
3
4
5



+ d’infos

Prochainement à l’affiche

Folle Amanda

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre de Paris Paris | du 13 au 22 janvier 2017
COMEDIE & BOULEVARD, Sélection Evénement, Tête d'affiche, Vaudeville
RESERVER

À partir de 21 €

 

Anciennement à l’affiche

Je t'ai laissé un mot sur le frigo

1
2
3
4
5
  • 8 avis
Théâtre de Paris - Salle Réjane Paris | du 09 mars au 08 mai 2016 | Durée : 1h15
COMEDIE & BOULEVARD, Ados, Coups de coeur, Lecture, Tête d'affiche

Spectacle terminé depuis le 08 mai 2016

 

Marie-Pascale Osterrieth

Parallèlement à ses études de réalisation cinéma et télévision à l’I.N.S.A.S. à Bruxelles, Marie-Pascale Osterrieth crée et réalise quelques décors et costumes pour le théâtre et des court-métrages.

Au cinéma, elle débute dans la production avec Le Grand Paysage d’Alexis Droeven de Jean-Jacques Andrien avec Jerzy Radziwilowicz et Nicole Garcia. Ce long-métrage sera suivi d’une dizaine de productions internationales dont Genesis de l’indien Mrinal Sen, Dingo de l’australien Rolf de Heer avec Colin Friels et Miles Davis, et Australia du belge Jean-Jacques Andrien avec Fanny Ardant et Jeremy Irons.

Elle s’installe ensuite définitivement en France, où, après un bref passage au service Fiction TV de la Cinq, elle est engagée par Roger Planchon pour lancer la société d’investissement régionale Rhône-Alpes Cinéma. Elle est ensuite engagée comme secrétaire générale à TF1 Films Production, où elle est chargée notamment des choix artistiques pour les coproductions et du suivi de développement de scénarios.

En mai 1997, avec elle crée la maison de production Charlice pour laquelle elle co-adapte, produit et met en scène Le Démon de Midi avec Michèle Bernier, dont elle réalise la captation et les bonus. En 2000, elle adapte et met en scène le spectacle Les Bodin’s mère et fils avec Vincent Dubois et Jean-Christian Fraiscinet. Puis parallèlement à la réalisation de plusieurs courts-métrages, met en scène le spectacle Jean-Luc Lemoine est inquiétant.

En 2004/2005 pour Pathé Films, elle écrit et réalise son premier long-métrage Le démon de Midi adapté de la pièce, avec Michel Bernier et Simon Abkarian.
En 2006/2007 elle suit des stages de comédie avec Damien Acoca puis Steve Kalfa, aux Ateliers de l’Ouest et signe l’adaptation française et la mise en scène de Dolores Claiborne de David Joss d’après le roman de Steven King. Soutenue par Jean-Claude Brialy, la pièce est crée au Bouffes Parisiens avec Michèle Bernier, Frédérique Tirmont, Serge Riaboukine, Magali Woch, Simon Bakhouche et Alexandre Jazédé.

En 2010, elle travaille à l’adaptation française de la comédie The Female of the Species de Joanna Murray-Smith qu’elle mettra en scène en 2010, et termine l’écriture du scénario de son second long-métrage d’après un voyage en Chine.

En 2009, avec Et pas une Ride ! elle signe sa quatrième collaboration avec Michèle Bernier, comme co-auteur, metteur en scène et producteur du spectacle.

Avis du public : Marie-Pascale Osterrieth

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire