Prochainement à l’affiche

Alcione

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Opéra Royal de Versailles Versailles | du 08 au 11 juin 2017 | Durée : 3 heures entracte compris
MUSIQUE & DANSE, Musique classique, Opéra, Sélection Musique
RESERVER

À partir de 109,50 €

Alcione

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Opéra Comique Paris | du 26 avril au 07 mai 2017 | Durée : 3 heures entracte compris
MUSIQUE & DANSE, Musique classique, Opéra, Sélection Musique
RESERVER

À partir de 82,50 €

 

Anciennement à l’affiche

Rossi - Orfeo

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Opéra Royal de Versailles Versailles | du 19 au 20 février 2016 | Durée : 3h30 entracte inclus
MUSIQUE & DANSE, Coups de coeur, En langue étrangère, Musique classique, Opéra

Spectacle terminé depuis le 20 février 2016

 

Marc Mauillon

Le jeune baryton français Marc Mauillon, né en 1980, est élève de Peggy Bouveret au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris d'où il sort diplômé en juin 2004.

Il travaille très tôt avec des ensembles renommés tels que Doulce Mémoire, Alla francesca, la Petite bande de Sigiswald Kuijken ou les Arts florissants de William Christie - il est lauréat de la première édition du « Jardin des Voix » - ce qui l'amène à aborder un vaste répertoire, allant de la musique médiévale jusqu'à la musique contemporaine.

Après ses débuts sur scène en 2003 dans une production de Fairy Queen du Conservatoire Supérieur de Musique de Paris, il aborde le rôle de Papageno lors d'une tournée avec l'Orchestre National d'Ile-de-France sous la direction d'Alain Altinoglu dans une mise en scène de Lukas Hemleb. La suite de sa carrière le conduit à interpréter les rôles de Bobinet dans La Vie parisienne, d'Énée dans Didon et Énée et plus récemment de Bernardino dans Benvenuto Cellini avec l'Orchestre National de France dirigé par John Nelson.

Au cours de l'année 2004, il se produit dans La Passion selon Saint-Jean de J.S. Bach à la Cité de la musique avec l'Orchestre National de France sous la direction de Kurt Masur et participe à une tournée des Arts florissants en Europe et en Amérique du sud dans David et Jonathan et la Messe des Trépassés de M. A. Charpentier. L'Orchestre Philharmonique de Berlin l'invite pour un concert d'airs d'opéra français du XVIIIè siècle. Sur scène, il est apparu dans Tosca, Le balcon de Peter Eötvös, et Let's make an opera de Benjamin Britten.

En 2005-2006, on a pu entendre Marc Mauillon dans la Flûte enchantée à l'esplanade de Saint-Etienne et à Besançon, La Poule noire de Rosenthal à la Péniche Opéra et à l'Opéra d'Avignon, Les Saltimbanques à l'Opéra d'Avignon ou Didon et Énée sous la direction de William Christie aux Wiener Festwochen.

Passionné par tous les genres de musique, Marc Mauillon donne régulièrement des récitals avec des programmes allant de la chanson médiévale à la musique contemporaine en passant par Machaut, Mozart, Schubert, Mahler, Korngold, Aperghis ou Scelsi...

Parmi ses projets, on peut citer la reprise de La Poule noire, une tournée des Mamelles de Tirésias avec la Clé des Chants, et la création d'un spectacle de musique médiévale intitulé Le Tournoi de Chauvency avec Anne Azéma. En octobre il participera à la nouvelle production de Armide de Lully au TCE dirigée par William Christie et mise en scène par Robert Carsen puis il fera ses débuts en janvier 2009 dans le rôle de Pelléas à l’Opéra de Metz.

Marc Mauillon a participé à l'enregistrement de Benvenuto Cellini avec l'Orchestre National de France sous la direction de John Nelson chez EMI. Il vient également d’enregistrer un disque consacré aux lais de Guillaume de Machaut.

Avis du public : Marc Mauillon

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire