Mani Soleymanlou

1
2
3
4
5



+ d’infos

Prochainement à l’affiche

Mani Soleymanlou - Trois / Un / Deux

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Chaillot - Théâtre National de la Danse Paris | du 18 au 22 avril 2017 | Durée : 4h avec deux entractes
CONTEMPORAIN
RESERVER

À partir de 39 €

Mani Soleymanlou - Trois / Un / Deux jusqu'à 53% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Le Tarmac Paris | du 25 au 29 avril 2017 | Durée : 4h avec deux entractes
CONTEMPORAIN
RESERVER

À partir de 18 € , 13,50 € pour les adhérents

 

Anciennement à l’affiche

Un

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Le Tarmac Paris | du 18 au 28 mars 2014 | Durée : 1 heure environ
CONTEMPORAIN, Théâtre d'ailleurs

Spectacle terminé depuis le 28 mars 2014

 

Mani Soleymanlou

Depuis sa sortie de l'École nationale de théâtre du Canada en 2008, Mani Soleymanlou est très actif sur la scène montréalaise, ayant participé à plusieurs productions théâtrales remarquées. En 2008, au Théâtre Denis-Pelletier, il était de la distribution de La Fausse Malade, de Carlos Goldoni, dans une mise en scène de Frédéric Bélanger. En 2009, à Espace Go, il a joué dans Les Pieds des anges, d'Évelyne de la Chenelière, mis en scène par Alice Ronfard, puis a gravi les planches du Théâtre La Chapelle pour Chroniques d'Emmanuel Schwartz, sous la houlette d'Emmanuel Schwartz, Alice Ronfard et Jérémie Niel.

De retour à Espace Go, il a enchaîné avec Rouge gueule (2009) d'Étienne Lepage, où il a été dirigé par Claude Poissant. C'est sous la direction de ce dernier qu'il a incarné Gaston Talbot dans The dragonfly of Chicoutimi, une œuvre incontournable de Larry Tremblay, recréée dans le cadre la cuvée 2010 du Festival TransAmérique, et qui a été rejouée en 2011 au Théâtre Espace Go. La même année, toujours à Espace Go, il joue dans Projet Andromaque, de Racine, mis en scène par Serge Denoncourt. Il monte ensuite sur la scène d'Espace Libre pour se produire dans la pièce L'Affiche (2011), écrite et mise en scène par Philippe Ducros. Début 2012, Brigitte Haentjens le dirige dans l'Opéra de Quat'sous à l'Usine C. En février 2013, au Théâtre d'Aujourd'hui, il jouera dans Furieux et désespérés, un texte signé Olivier Kemeid.

En 2011, Mani a fondé Orange Noyée, une compagnie de création théâtrale, avec laquelle il écrit, met en scène et joue Un, un solo qui sera présenté au théâtre La Chapelle à l'automne 2012.

Un a déjà vu le jour en anglais en 2012 au Magnetic North Theatre Festival à Calgary, ainsi qu'au Summerworks performance festival à Toronto. En 2013, le spectacle solo voyagera à Vancouver, Toronto et New York, ainsi qu'au Palais de Chaillot à Paris.

Avis du public : Mani Soleymanlou

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire