Actuellement à l’affiche : Karina Marimon

Et pendant ce temps Simone veille ! jusqu'à 31% de réduction

1
2
3
4
5
  • 37 avis
Théâtre de la Contrescarpe Paris | du 15 septembre 2016 au 29 juillet 2017 | Durée : 1h30
COMEDIE & BOULEVARD, Ados, Coups de coeur, Pièce historique
RESERVER

À partir de 24,50 € au lieu de 35,50 €

 

Anciennement à l’affiche

Et pendant ce temps Simone veille !

1
2
3
4
5
  • 37 avis
Théâtre de la Contrescarpe Paris | du 17 septembre 2015 au 28 juillet 2016 | Durée : 1h30
COMEDIE & BOULEVARD, Ados, Coups de coeur, Pièce historique

Spectacle terminé depuis le 28 juillet 2016

 

Karina Marimon

  • Formation

Ecole nationale de la rue Blanche (ENSATT) sous la direction François-Xavier Hoffmann.

  • Au cinéma

L’antidote de Vincent de Brus
Tout le plaisir est pour moi d’Isabelle de Broué
Des illusions de Fodil Chabbi
Monsieur Batignolle de Gérard Jugnot

  • A la télévision

2006 La maison dombais et fils de L. Jaoui
Zodiaque
Julie Lescaut
Froid comme l’été

  • Au théâtre depuis 1997

Mise en scène

1998 La Chute de l'ange rebelle, de Roland Fichet
1998
Répits, de Kerbellec
1994
En attendant Godot, de Beckett

Jeu

2006 Post It, de Karine Lyachendko, à la Comédie Française
2004 On n'avait pas dit 9h ? de et m.e.s. Christophe Rouzaud
2003 Guy s’en va, m.e.s. Julien Collet, Théâtre de L’Utopie
2001 Tartuffe, m.e.s. Bernard Sevege, TBB
2000 Le songe d’une nuit d’été, m.e.s. Philippe Awat, La cartoucherie
1999 Service compris, one woman show, m.e.s. Jocelyn Muller, Petit Hebertot
1997 Les Mouches, m.e.s. S. Auacante, théâtre Hebertot
1997-98 Infernal, répertoire du grand guignol, m.e.s. P.Padrinas et G.Rassov, espace Kiron

  • Chant

Le lien de Karina Marimon avec la chanson s’est révélé indéfectible tout au long de sa carrière. En 1999 elle écrit un spectacle cabaret, Service compris, dans lequel elle joue ses sketchs et interprète les chansons des autres. Dans les rôles qu’on lui confie au théâtre, elle est souvent amenée à chanter.

En 2007, elle participe au spectacle des Seagirls au Divan du monde et fait la rencontre de Benoît Simon, guitariste, qui lui la pousse à écrire ses propres textes. Commence alors la gestation de son premier album, Une gueule à part, sur lequel elle est accompagnée par une guitare, une contrebasse et un accordéon.

Ce premier album est une galerie de portraits : de la nymphomane, à la mère de famille soumise, du raciste ordinaire à la célibattante, les travers de l’espèce humaine y sont décortiqués avec une ironie et un humour salvateur.

Après avoir été repérée par le comité d’écoute de la SACEM, elle reçoit une aide à l’autoproduction, et pars en résidence aux Cuizines (scène de musiques actuelles à Chelles) où elle créé son spectacle sous la direction de Patrick Haudecoeur, metteur en scène entre autre de La valse des pingouins, et de Thé à la menthe ou t’es citron.

Avis du public : Karina Marimon

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire