Prochainement à l’affiche

Rodelinda jusqu'à 15% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre des Champs-Elysées Paris | le 23 janvier 2017
MUSIQUE & DANSE, Concert, Musique classique, Opéra
RESERVER

À partir de 69 € au lieu de 81,50 €

 

Anciennement à l’affiche

Olympie

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre des Champs-Elysées Paris | le 03 juin 2016
MUSIQUE & DANSE, Concert, Musique classique, Opéra, Palazetto Bru Zane

Spectacle terminé depuis le 03 juin 2016

 

Photos & vidéos

Karina Gauvin

La grande vedette canadienne Karina Gauvin a séduit les auditoires et la critique du monde entier avec sa voix envoûtante, sa profonde musicalité et l’exceptionnelle étendue de son registre vocal. Son large répertoire comprend autant la musique de Jean-Sébastien Bach que celle de Benjamin Britten qu’elle interprète avec les plus grands orchestres et ensembles tels que les orchestres symphoniques de Chicago, Montréal, Québec et Toronto, le Philadelphia Orchestra, l’Orchestre philharmonique de Los Angeles, l’Akademie für Alte Musik Berlin, le Minnesota Orchestra, Tafelmusik Baroque Orchestra, Musica Antiqua Köln, Les Violons du Roy, Complesso Barocco, St-Paul Chamber Orchestra, Grant Park Orchestra et Accademia Bizantina.

À l'opéra et en concert, elle a travaillé sous la direction de chefs tels que Semyon Bychkov, Alan Curtis, Charles Dutoit, Ottavio Dantone, Christopher Hogwood, Yannick Nezet Séguin, Carlos Kalmar, Bernard Labadie, Kent Nagano, Roger Norrington, Andrew Parrot, Helmuth Rilling, et Christophe Rousset. En récital, on l'a entendue avec plusieurs ensembles de musique de chambre, ainsi qu'avec les pianistes Marc-André Hamelin, Michael McMahon et Roger Vignoles.

En juin 2007, Karina Gauvin interprétait le rôle de Vénus dans Psyché de Lully au Boston Early Music Festival. En octobre de la même année, elle était de la distribution du Montezuma de Vivaldi présenté à Vienne et à Paris avec le Complesso Barocco, sous la direction d’Alan Curtis. En avril 2008, elle remplaçait au pied levé, une collègue dans le rôle d’Emilia dans Flavio de Handel, avec le Academy of Ancient Music dirigé par Christopher Hogwood, à Londres et à Birmingham.

Entre autres faits marquants de sa carrière, mentionnons le Requiem de Mozart et le Magnificat de Bach avec l’Orchestre symphonique de Chicago dirigé par Helmuth Rilling, et ses débuts au Carnegie Hall dans la Messe en si mineur de Bach sous la direction de Peter Shreier. Elle a également interprété le rôle d'Iole dans Hercules de Handel, avec l'Akademie für Alte Musik Berlin, celui d'Euridice dans Orfeo ed Euridice de Gluck avec Les Violons du Roy, et le rôle titre d’Alcina avec le Gabrieli Consort au Festival de Beaune en France, Les Talens Lyriques à Paris et aussi avec Les Violons du Roy. Au printemps 2003, elle enregistrait le rôle titre dans l'opéra Ariadne de Georg Conradi au Boston Early Music Festival, une prestation qui fut plus tard éditée sur disque CPO et mise en nomination pour un Grammy Award en 2006. De plus, le Jour de l’an 2006, elle participait à un concert diffusé à travers l’Europe sur les ondes d’Eurovision présentant la Symphonie no2 de Mahler avec le WDR Sinfonieorchester Köln.

Les nombreux enregistrements de Karina Gauvin, soit déjà 19 disques à son actif, ont été maintes fois mis en nomination aux Prix Juno depuis une dixaine d’années. Mme Gauvin a obtenu ce prix en 2001 et 2003, respectivement pour Apollo e Dafne de Handel et le Requiem de Mozart avec Les Violons du Roy. Son disque de mélodies françaises, intitulé Fête galante et réalisé avec le pianiste Marc-André Hamelin, a reçu le Prix Opus 2000 pour le meilleur enregistrement de musique vocale et a été nommé Chamber Music America’s Recording of the Year. Le magazine Opera News qualifiait de « fascinant » son interprétation du rôle de Manlio dans l’opéra Tito Manlio de Vivaldi enregistré avec Accademia Bizantina et Ottavio Dantone sur disque NaïVE. Enfin, Mentionnons sa collaboration avec Deutsche Grammophon pour l’enregistrement des opéras Tolomeo, Alcina et Ezio de Handel.

Karina Gauvin s'est aussi illustrée de brillante façon dans le cadre de prestigieux concours de chant internationaux. Lauréate du prix Lieder et du Prix du public de la ‘s-Hertogenbosch International Vocal Competition et du premier prix du Concours des jeunes interprètes de Radio-Canada, elle a aussi remporté le prix Virginia Parker, ainsi que le Maggie Teyte Memorial Prize, à Londres. En 1996, Karina Gauvin a été proclamée soliste de l'année par la Communauté des radios publiques de langue française et elle remportait, en 2000, le prix Opus de l'Artiste de l'année. Diplômée du Conservatoire de Musique de Montréal, Mme Gauvin a étudié avec Mme Marie Daveluy et par la suite, avec Mme Pamela Bowden à la Royal Scottish Academy de Glasgow.

Source : concertsparisiens

Avis du public : Karina Gauvin

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire