Joao Pedro Cabral

1
2
3
4
5



+ d’infos

Prochainement à l’affiche

Une farce de Rossini : Il Signor Bruschino jusqu'à 15% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre des Champs-Elysées Paris | le 16 juin 2017 | Durée : 1h20
MUSIQUE & DANSE, Concert, Musique classique, Opéra
RESERVER

À partir de 61 € au lieu de 71,50 €

Une farce de Rossini : Il Signor Bruschino jusqu'à 33% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Opéra de Massy Massy Cedex | le 03 mars 2017 | Durée : 1h20
MUSIQUE & DANSE, Concert, Musique classique, Opéra
RESERVER

À partir de 12 €

 

Anciennement à l’affiche

Don Giovanni

1
2
3
4
5
  • 0 avis
MC 93 Bobigny | du 22 au 31 mars 2014 | Durée : 3h20 avec entracte
MUSIQUE & DANSE, Musique classique, Opéra

Spectacle terminé depuis le 31 mars 2014

 

Joao Pedro Cabral

Né à Lisbonne en 1987, João Pedro Cabral commence très jeune l’étude du piano et du solfège.

Il est admis à l'École de Musique du Conservatoire National de Lisbonne en 2006 où il étudie le chant dans la classe d’ Ana Paula Russo et la musique de chambre avec Armando Vidal.

En 2009, il fait ses débuts en interprétant le rôle-titre de Serse (Haendel) avec “l’Orquestra das Beiras” et chante le rôle du Messager Philistin de Samson et Dalila (Saint-Saens)avec “l'Orquestra do Norte”. En 2010-2011, il entre à l’Opéra Studio des Flandres à Gand (Belgique) où il interprète les rôles de Janicku du Journal d'un Disparu de Janacek (mise en scène de Jan Dekeyser), et Testo du Combat de Tancrède et Clorinde de Monteverdi (mise en scène de Sybille Wilson). Il se produit en concert et participe à des master classes dirigées par João Paulo Santos (Lisbonne), Sir Thomas Allen, Ann Murray et Graham Johnson.

En septembre 2010, il obtient le deuxième prix du concours Prémio Jovens Músicos (Prix Jeunes Musiciens) et fait ses débuts à Lisbonne avec l'Orquestra Gulbenkian dans le rôle-titre du Retable de Maître Pierre (de Falla) dirigé par Joana Carneiro.
En juin 2011 à Gand, il chante le rôle de Lindoro (L’Algérien en Italie) de Joris Blanckaert. Au Théâtre Bourla à Anvers et au Festival d’Avignon ensuite, il chante avec l’ensemble “Collegium Vocale Gent” dans la pièce de Tom Lanoye Sang et Roses (mise en scène de Guy Cassiers).

En octobre 2011, il entre à l’Atelier Lyrique de l’Opéra national de Paris.

En 2013, il joue dans Il Mondo della Luna de Franz Joseph Haydn et Carlo Goldoni.

Avis du public : Joao Pedro Cabral

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire