Jérémie Le Louët

1
2
3
4
5



+ d’infos

Prochainement à l’affiche

Don Quichotte jusqu'à 18% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre Suresnes - Jean Vilar Suresnes | le 28 avril 2017 | Durée : 2h15 sans entracte
CLASSIQUE
RESERVER

À partir de 25,50 € , 21 € pour les adhérents

 

Anciennement à l’affiche

Don Quichotte

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre à Châtillon Châtillon | du 03 au 05 novembre 2016 | Durée : 2h15 sans entracte
CLASSIQUE

Spectacle terminé depuis le 05 novembre 2016

 

Jérémie Le Louët

  • Parcours

Il effectue sa formation théâtrale dans les classes de Stéphane Auvray-Nauroy et de Michel Fau. Entre 1999 et 2002, il joue notamment dans Elle de Jean Genet au Théâtre le Colombier (mes Valéry Warnotte), Marion Delorme et Le roi s’amuse de Victor Hugo au Théâtre du Marais (mes Julien Kosellek et Stéphane Auvray-Nauroy), Occupe-toi d’Amélie de Georges Feydeau au Théâtre le Trianon (mes Caroline Carpentier).

En octobre 2002, il réunit un groupe de comédiens de sa génération avec lequel naît la Compagnie des Dramaticules. Dès lors, il interroge les notions d’interprétation et de représentation en portant un regard critique sur le jeu.

En février 2003, il crée Macbett de Ionesco au Théâtre le Proscenium. Il y pose les bases de son travail sur le tempo, la dynamique et le phrasé. En octobre 2004, il illustre, par un prologue, la Symphonie Pastorale de Beethoven interprétée par l’Orchestre de Paris, sous la direction de Marek Janowski, au Théâtre Mogador. En 2005, il présente une recréation de Macbett de Ionesco au Théâtre 13 et y interprète le rôle de Duncan. Il joue ensuite dans Rated X, création d’Angelo Pavia présentée à la MC93 à Bobigny en septembre 2006. En décembre 2007, il met en scène Hot House d'Harold Pinter, spectacle dans lequel il interprète le rôle de Lush. En janvier 2009, il met en scène Un Pinocchio de moins ! d'après Les aventures de Pinocchio de Carlo Collodi ; il interprète les rôles de Geppetto, Mangefeu, le Grillon-qui-parle... Il crée Le Horla de Maupassant au Festival d’Avignon 2010. Il interprète Hérode dans Salomé d’Oscar Wilde qu’il met en scène en janvier 2011. Il met en scène Richard III de William Shakespeare au Théâtre 13 / Seine à l’automne 2012. Il interprète le rôle-titre. Il crée Affreux, bêtes et pédants au Théâtre de Châtillon en janvier 2014. Il met en scène Ubu Roi d’après Alfred Jarry au Théâtre de Châtillon en novembre 2014.

  • La Compagnie des Dramaticules

2002/2003 : Création de la Compagnie des Dramaticules
2004/2005 : Création de Macbett d’Eugène Ionesco au Théâtre 13 à Paris
Festival d’Avignon 2006
Reprise de Macbett au Théâtre du Balcon
2007/2008 : Création de Hot House d’Harold Pinter au Théâtre de Cachan-Jacques Carat
Création de Arrêt de jeu, forme courte autour d'Harold Pinter
Festival d’Avignon 2008
Reprise de Hot House au Théâtre du Balcon
2008/2009 : Création de Un Pinocchio de moins ! d'après Carlo Collodi au Théâtre Romain Rolland, scène conventionnée de Villejuif
Création de Affabulations, forme courte autour des Fables de Jean de La Fontaine
2009/2010 : Création de Plus belle la vie d’une compagnie, feuilleton théâtral en trois épisodes à la Grange Dîmière - Théâtre de Fresnes
Festival d'Avignon 2010
Création du Horla de Guy de Maupassant au Théâtre le Petit Chien
Reprise de Macbett au Théâtre le Petit Louvre
2010/2011 : Création de Salomé d'Oscar Wilde à l’Espace culturel André Malraux au Kremlin-Bicêtre
Création des Décadents, forme courte autour des conteurs français de la fin du 19e siècle
2011/2012 : Reprise du Horla au Théâtre Mouffetard à Paris
Création des Monstres, forme courte autour de la figure du monstre
2012/2013 : Création de Richard III de William Shakespeare au Théâtre 13 / Seine à Paris
2013/2014 : Création de La face cachée du plateau au Théâtre de Corbeil-Essonnes
Création de Affreux, bêtes et pédants au Théâtre de Châtillon
Festival d’Avignon 2014
Reprise de Affreux, bêtes et pédants au Théâtre GiraSole

  • Les résidences

2007/2011 : Résidence sur la Communauté d'agglomération du Val de Bièvre
2011/2013 : Résidence au Théâtre de Rungis
2011/2015 : Résidence au Théâtre de Corbeil-Essonne et sur la Communauté d’agglomération Seine Essonne
2014/2016 : Résidences au Théâtre de Châtillon et au Théâtre de la Madeleine, scène conventionnée de Troyes

Avis du public : Jérémie Le Louët

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire