Jean-Michel Rabeux

1
2
3
4
5



+ d’infos

Prochainement à l’affiche

Aglaé jusqu'à 3% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre du Rond-Point Paris | du 04 au 29 janvier 2017
CONTEMPORAIN, Biopic
RESERVER

À partir de 32,50 € , 31,50 € pour les adhérents

 

Anciennement à l’affiche

Peau d'âne

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre des Abbesses Paris | du 20 au 24 avril 2016 | Durée : 1 heure
CLASSIQUE, JEUNE PUBLIC, Conte, Coups de coeur, Familial, Primaire

Spectacle terminé depuis le 24 avril 2016

 

Jean-Michel Rabeux

  • Parcours

Jean-Michel Rabeux s’engage dans des études de philosophie avant de s’intéresser au théâtre, comme comédien d’abord, puis très vite comme metteur en scène et auteur.

Un parcours qui le mène de Racine, son auteur phare, à Copi, en traversant l’œuvre de Molière, Marivaux, Labiche, Durif, Ristat, Pirandello aussi bien que les textes de Sade et de Genet, mêlant classiques et contemporains, revendiquant, à travers cet éclectisme, un théâtre questionneur et décapant.

Un théâtre où la puissance des mots, supports de la pensée, de la réflexion, de l’émotion et du désir, n’est rien sans la puissance des corps, exposés non par volonté de provocation gratuite mais, par la nécessité de faire participer l’éros à la représentation théâtrale sur laquelle plane l’ombre de la mort. Ce théâtre traite des corps sur scène comme le ferait un peintre sur sa toile transfigurant la nudité crue de ses modèles (Rembrandt, Velasquez, Bacon).

Cette préoccupation de la “représentation” du lien intime corps esprit se retrouve dans l’œuvre dramatique de Jean-Michel Rabeux de Déshabillages, sa première pièce (1983) à L’Eloge de la pornographie (1987) en passant par Légèrement sanglant (1991) et Nous nous aimons tellement ou Ventre.

Toujours un questionnement sur ce que l’on cache ou sur ce qu’il n’est pas convenable de dévoiler, sur le profondément enfoui qui surgit parfois inopinément nous conduisant dans un même mouvement d’un sentiment d’effroi à un troublant éclat de rire.

  • Mises en scène

2006 Emmène-moi au bout du monde, création
2005 Le sang des Atrides d'après Eschyle
2004 Feu l'amour de Georges Feydeau
2003 Déshabillages (comédie mortelle) de Jean-Michel Rabeux.
2001 L’Homosexuel ou la Difficulté de s’exprimer de Copi
Arlequin poli par l’amour de Marivaux.
2000 Le Labyrinthe de Jean-Michel Rabeux et Sylvie Reteuna
1999 Les Enfers carnaval
1998 Le Ventre
1997 Tentatives de Pieta, d’après Jean Genet
Nous nous aimons tellement
1996 L’Indien
Sade, français encore un effort de Sade
1994 Les Charmilles
Scènes de naissances - acte IV de Jean-Michel Rabeux et Eugène Durif
1993 Le Travail du plâtre
1991 Légèrement sanglant
1990 L’Amie de leurs femmes de Pirandello
1989 Le Vide était presque parfait
1988 Onanisme avec troubles nerveux chez deux petites filles, d’après le Dr Zambaco
La Républicaine d’Hélène Delavault
1987 Ce qui est est resté d’un Rembrandt déchiré et foutu aux chiottes, de Jean Genet
L’Eloge de la pornographie
1986 Phèdre de Racine

Depuis 1991, Jean-Michel Rabeux est en résidence à La Rose des Vents de Villeneuve-d’Ascq et y crée ses spectacles.

  • Auteur

Déshabillages
L’Eloge de la pornographie
Légèrement sanglant
Crimes fantômes
Les Charmilles
L’Indien
Nous nous aimons tellement
Le Ventre

Avis du public : Jean-Michel Rabeux

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire