Isabelle Le Nouvel

1
2
3
4
5



+ d’infos

Prochainement à l’affiche

Le syndrome de l'écossais jusqu'à 10% de réduction

1
2
3
4
5
  • 43 avis
Théâtre des Nouveautés Paris | du 06 octobre au 31 décembre 2016
COMEDIE & BOULEVARD, Coups de coeur, Sélection Comédie, Tête d'affiche
RESERVER

À partir de 45 € au lieu de 50 €

 

Anciennement à l’affiche

Le syndrome de l'écossais

1
2
3
4
5
  • 43 avis
Théâtre des Nouveautés Paris | du 15 janvier au 30 avril 2016
COMEDIE & BOULEVARD, Coups de coeur, Sélection Comédie, Tête d'affiche

Spectacle terminé depuis le 30 avril 2016

 

Isabelle Le Nouvel

  • Théâtre

Elle débute à 20 ans dans La dernière Nuit de Didier Decoin, m.e.s. par Jaromir Knitt, avec qui elle retravaille dans son oratorio théâtral : Les deux procès de Gilles de Rais.

Puis elle joue au théâtre Les Ateliers, à Lyon, sous la direction de Gilles Chavassieux, dans : La mégère apprivoisée de Shakespeare, Nietzsche se marie d’Alain Jugnon et L’émission de Télévision de Michel Vinaver.

En 1996, elle joue aux côtés de Michel Noir dans Oncle Vania , m.e.s. de Claude Lesko.

Ensuite, elle joue dans Ondine, m.e.s.de Jean Paul Lucet, Le recit de Colometa de Merce Rodoreda aux côtés d’Isabelle Sadoyan avec qui elle jouera également dans Savannah Bay de Marguerite Duras, m.e.s. de Catherine Sermet.

En 1997 elle rencontre Denis Llorca qui la met en scène dans Roméo et Juliette puis dans Les Misérables.

En 2000, elle joue Partition, un monologue de Jean Yves Picq m.e.s. de Jacques Mornas puis Hautes Altitudes de et m.e.s. par Joel Dragutin

2001 marque sa rencontre avec Niels Arestrup, avec Paroles d’Acteurs d’après Tchékhov au Festival d’Avignon.

Elle sera ensuite assistante à la mise en scène à ses côtés sur X au Théâtre Rive Gauche puis sur Les Lettres à un jeune poète de Rilke au Théâtre La Bruyère.

Elle joue également dans Phèdre aux côtés de Carole Bouquet, m.e.s. de Jacques Weber, et dans À chacun sa vérité de Pirandello, m.e.s. de Bernard Murat....

Au festival Nava, en juillet 2007, elle est la réceptionniste de Beyrouth Hotel de Rémi Devos aux côtés de Niels Arestrup,

Avis du public : Isabelle Le Nouvel

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire