Guillaume Schleer

1
2
3
4
5



+ d’infos

Anciennement à l’affiche

Firmin & Hector - Chroniques d’Outre-tombe

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Le Funambule Montmartre Paris | du 18 octobre au 07 décembre 2016 | Durée : 1h10
MUSIQUE & DANSE, Théâtre musical

Spectacle terminé depuis le 07 décembre 2016

 

Guillaume Schleer

Guillaume Schleer débute l’accordéon en Alsace, une série de prix nationaux le mène à entamer une réflexion sur son approche de la musique et de son instrument. Il part à Rouen, suit des cours avec le pianiste de Jazz Philippe Carment puis croise le chemin des Musiques à Ouïr.

La rencontre avec Denis Charolles, trublion en chef de la Compagnie, est déterminante et changera radicalement sa vision de la musique. Il entame un profond travail sur son instrument, qui le mènera à intégrer le Conservatoire de Strasbourg dans le département des Musiques Improvisées. Il y travaille en atelier dans les classes de Latif Chaarani, Mickael Alizon, Philippe Aubry, rencontre Pierre Mariétan, Joëlle Léandre, Otis Taylor, Thomas Gubitsch et obtient en 2014 son DEM en Jazz et Musiques Improvisées. Il suivra également des cours de cabaret avec Marco Locci ainsi qu’une formation auprès de Pascal Contet (accordéon), figure emblématique de la musique contemporaine et du free.

En 2011, la joyeuse bande de Laréosol (chanson française) l’accueille dans sa formation, il développe (production) avec eux le projet pédagogique et artistique Les Arts Voyageurs et enregistre en 2013 le CD du même nom.

En 2012 il rejoint Lionel Grob (chanson française) avec lequel il enregistre en 2014 le CD Mappemonde. Son intérêt pour la composition et le théâtre le conduit en 2013 à écrire et jouer la musique du Monstre (Agota Kristof mise en scène par Naïma Arlaud).

En 2014 il accompagne la chanteuse Florence Absolu et rencontre la metteur en scène et comédienne Sonia Masson qu’il accompagne (musique improvisée) pour des lectures de poèmes. La même année il se produit à Jazz d’or avec le Trio Spell Box.

En 2015, il enregistre, avec la compagnie parisienne le Lampion, le CD hommage à Robert Desnos « Et pourquoi pas » et accompagne le groupe de musique Klezmer Babanu Quartet.

En 2016, il accompagne la chanteuse Corinne Chatel pour un projet hommage à Kurt Weill.

Avis du public : Guillaume Schleer

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire