Franck de la Personne

1
2
3
4
5



+ d’infos

Prochainement à l’affiche

Nos disques sont rayés

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre du Rond-Point Paris | du 23 janvier au 11 février 2017
CONTEMPORAIN, Conférence, Politique, Sélection Pièce d'actualité
RESERVER

À partir de 13,50 €

 

Anciennement à l’affiche

Le bouffon du président

1
2
3
4
5
  • 30 avis
Théâtre des Variétés Paris | du 11 février au 26 avril 2015 | Durée : 1h40
COMEDIE & BOULEVARD, Tête d'affiche

Spectacle terminé depuis le 26 avril 2015

 

Franck de la Personne

Franck de Lapersonne est le fils de Jacques de La Personne et de Jacqueline Charlotte Poinson. Il a aussi des frères et sœurs.

Passionné de généalogie, il a effectué, avec sa famille, des recherches sur ses ancêtres jusqu'au début du xive siècle, qui comprend de son côté paternel toute une lignée d'écuyers de Picardie et de Brie, seigneurs de Dhuisy et d'Hermensis, vicomtes d'Acy et seigneurs de Variscourt. Cependant, dans les génériques de films, il est souvent crédité du patronyme « Lapersonne » qu'il a utilisé pendant plusieurs années, le « la » attaché sans la particule « de ».

Après des études au cours Raymond-Girard (sous l'égide de Henry van Gray), dès 1980, il remporte le premier Prix Jean-Paul Belmondo. Il intègre ensuite le Conservatoire national supérieur d'art dramatique de Paris dans la classe de Michel Bouquet, dans laquelle il restera jusqu'à son diplôme de sortie en 1986.

En parallèle de ses cours au Conservatoire National, il tourne déjà pour la télévision et le cinéma.

En 1981, il collabore à l'élaboration de son personnage de Hubert pour French Intermedia, devenu plus tard, La leçon du Dr Taylor avec la firme Transatlantic Video. Programme d'enseignement du français mis au point par l'université Yale (États-Unis), en plusieurs épisodes, interprété intégralement en français et diffusé sur la chaine PBS, d'abord en réseaux locaux, puis repris sur l'ensemble des États. La diffusion sur le continent américain s'est prolongée de 1983 à 2000. Ce programme d'enseignement du français est devenu aujourd'hui une référence et lui vaudra d'être fait chevalier dans l' Ordre des Arts et des Lettres, au titre de la Francophonie.

À ce jour, avec à son actif plus d'une quarantaine de films cinéma et autant de films télé, plus d'une vingtaine de séries (dont Palace de Jean-Michel Ribes et Roland Topor, Terre de Lumière de Stéphane Kurc, Les vivants et les morts de Gérard Mordillat et tout récemment No Limit créé par Luc Besson), sans oublier bien sûr, une vingtaine de pièces à succès à Paris et enfin des mises en scènes, captées par les principales chaines et souvent rediffusées ; Franck de la Personne s'impose désormais dans des rôles de premier plan. Aussi bien dans des films d'auteur, comme Rembrandt de Charles Matton, (face à Klaus Maria Brandauer), et d'auteur engagé, comme Le Grand Retournement de Gérard Mordillat ou de comédies populaires françaises à succès, telles Le Derrière et Palais-Royal, de Valérie Lemercier, ou Case Départ et Le Crocodile du Botswanga de Lionel Steketee, Fabrice Eboué et Thomas N'gijol. À noter également des apparitions remarquées dans des films étrangers comme Monte-Carlo de Thomas Bezucha (Warner Bros)...

On a pu lire sur Franck de La Personne qu'il était une personnalité singulière au physique imposant à la Bernard Blier ou Harry Baur... grand talent sympathique au charisme aisément inquiétant...

Avis du public : Franck de la Personne

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire