Fabrice Melquiot

1
2
3
4
5



+ d’infos

Prochainement à l’affiche

M'man jusqu'à 31% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Petit Saint-Martin Paris | du 28 septembre au 29 octobre 2016
COMEDIE & BOULEVARD, Tête d'affiche
RESERVER

À partir de 24,50 € au lieu de 35,50 €

Münchhausen ? jusqu'à 25% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines Montigny-le-Bretonneux | du 07 au 10 décembre 2016 | Durée : 1h10
CONTEMPORAIN, Ados, Familial, Primaire
RESERVER

À partir de 24,50 € au lieu de 32,50 €

 

Anciennement à l’affiche

Alice et autres merveilles

1
2
3
4
5
  • 1 avis
Théâtre de la Ville Paris | du 09 au 24 septembre 2016 | Durée : 1h45 sans entracte
JEUNE PUBLIC, Conte, Coups de coeur, Familial, Primaire

Spectacle terminé depuis le 24 septembre 2016

 

Fabrice Melquiot

  • Biographie

Fabrice Melquiot vient d’une petite ville de Savoie, Modane, où il est né en avril 1972. Il suit une formation d’acteur sous la direction de Julie Vilmont puis travaille en tant que comédien au sein de la Compagnie des Millefontaines, dirigée par Emmanuel Demarcy-Mota. Depuis quelques années, il se consacre entièrement à l’écriture.

A partir de 1998, ses premiers textes pour enfants Les Petits mélancoliques et Le Jardin de Beamon sont publiés à L’école des Loisirs et diffusés sur France Culture. Il reçoit le Grand Prix Paul Gilson de la Communauté des radios publiques de langue française et, à Brastislava en Slovaquie, le Prix européen de la meilleure oeuvre radiophonique pour adolescents.

A la saison 2002/2003, Fabrice Melquiot est invité par Emmanuel Demarcy-Mota, nouvellement nommé directeur de La Comédie de Reims, à le rejoindre comme auteur associé, membre du collectif artistique de La Comédie ; seront montées par Emmanuel Demarcy-Mota L’Inattendu et Le Diable en partage au Théâtre de la Bastille (Paris) et à La Comédie de Reims puis reprises en tournée en France. En 2004, le compagnonnage se poursuit avec la création de Ma vie de chandelle à La Comédie et Reims et au Théâtre de la Ville (Paris).

D’autres metteurs en scène ont choisi de se confronter à cette écriture poétique sans concession (Sandrine Anglade, Christian Suter, Sophie Akrich, Vincent Goethals…) ; ses pièces font également l’objet de multiples enregistrements et radio-diffusions sur France Culture.

En 2003, Fabrice Melquiot s’est vu décerner le prix SACD de la meilleure pièce radiophonique, le prix Jean-Jacques Gauthier du Figaro et deux prix du Syndicat National de la Critique : celui de la meilleure création d’une pièce en langue française pour Le Diable en partage et celui de la révélation théâtrale de l’année. Ses textes sont traduits en plusieurs langues.

2007 La chance de ma vie co-écrit avec Valérie Grail, François Monnié, Jean-Gabriel Nordmann et Rémi de Vos est mis en scène au Théâtre du Soleil, Cartoucherie.

  • Les parutions

Si l’essentiel de son écriture est tournée vers le théâtre, une autre passion habite Fabrice Melquiot : la poésie. Un recueil, Veux-tu ?, sera bientôt édité à l’Arche et a donné lieu à une lecture-concert présenté à Paris, Reims, Turin…

A l’Ecole des Loisirs
Le jardin de Beamon
, 1998
Les petits mélancoliques, 1999
L’enfant Dieu, 2002

Chez l’Arche Editeur
Perlino Comment, collection Théâtre Jeunesse, 2001
Bouli Miro
, collection Théâtre Jeunesse, 2002
Le Gardeur de silences, Collection Théâtre Jeunesse, 2002
Percolateur Blues, 2001
La Semeuse, 2001
L’Inattendu, 2001
The ballad of Lucy Jordan, publication en décembre 2002
Autour de ma pierre, il ne fera pas nuit, publication en décembre, 2002
Le diable en partage, 2002
Kids, 2002
Ma vie de chandelle, 2003
C’est ainsi mon amour que j’appris ma blessure, Le laveur de visages et L’Actrice empruntée, recueil de trois monologues.
Je rien Te deum 2005.

Avis du public : Fabrice Melquiot

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire