Emmanuel Dechartre

1
2
3
4
5



+ d’infos

Prochainement à l’affiche

Lucrèce Borgia jusqu'à 30% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre 14 Paris | du 19 mai au 01 juillet 2017
CLASSIQUE, Tragédie
RESERVER

À partir de 28,50 € , 20 € pour les adhérents

 

Anciennement à l’affiche

Anna Karénina

1
2
3
4
5
  • 7 avis
Théâtre 14 Paris | du 08 mars au 23 avril 2016 | Durée : 2 heures
CLASSIQUE

Spectacle terminé depuis le 23 avril 2016

 

Emmanuel Dechartre

Au théâtre, après une formation au Conservatoire National d’Art Dramatique, il est engagé à la Comédie Française par Pierre Dux et joue sous sa direction Chérubin dans Le Mariage de Figaro. Pendant ses années de conservatoire il commence sa carrière professionnelle et débute au théâtre dans Lorenzaccio à la Gaîté Lyrique dans le rôle de Tebaldeo.

A sa sortie du Conservatoire, il est engagé au Jeune Théâtre National où il jouera entre autres dans Remora de Rezvani (m. en sc. M. Berto) et dans Le Testament du chien (m.en sc. G. Lauzin). Il joue sous la direction de M. Tassencourt (Lorenzaccio  ; Britannicus), J. Meyer (La Ville dont le Prince est un enfant), P. Dux (Le Mariage de Figaro), J. Rosny (L’Avare ; Caligula, rôle titre), J. Spiesser (Viendra-t-il un autre été), J.-Cl. Amyl (La Célestine), M. Franceschi (L’Alouette  ; Lorenzaccio, rôle titre).

Il a été également dirigé par G. Vitaly (Le Mal court), Fr. Maistre (La Fleur au fusil), M. Maréchal (Le Roi Lear ; Oncle Vania, rôle Mikhail Lvovitch Astrov), J. Mauclair (L’Idiot, co-mis en scène par G. Caillaud, rôle du Prince Mychkine ; Le Prince de Hombourg, rôle titre), R. Manuel (Ponce Pilate de Pellaprat), J. Destoop (Chatterton, rôle titre), J. Valverde (Mort à la télé).

J. Danet l’a mis en scène dans L’Aiglon (rôle titre), J.-P.Nortel dans Le Journal d’un curé de campagne (rôle titre, Espace Bernanos et Th. de Poche-Montparnasse), D. Quéhec dans Conversation avec Cioran (rôle titre), J.-L. Jeener dans Hamlet (rôle titre), Th. Harcourt dans Outrage aux mœurs (rôle Oscar Wilde), J.-Cl. Idée dans Crime et châtiment (rôle de Raskolnikov) et dans Trois Années d’après Tchekhov, J. Rosner dans Ivanov (rôle titre), M. Lesage dans Nietzsche, Wagner et autres cruautés (rôle titre).

Il était Richelieu dans La Journée des Dupes de Jacques Rampal (m. en sc. Y. Pignot), Le Fantôme dans Le Fantôme de l’Opéra (m. en sc. H. Lazarini) et Léandre, le Duc de Vallombreuse dans Capitaine Fracasse (m. en sc. J.-R. Garcia), Helmut Schmidt dans Démocratie (m. en sc. J.-Cl. Idée). Jean-Paul Tribout l’a mis en scène à quatre reprises (Une Chaîne anglaise ; Nekrassov  ; Le Vicaire, rôle du Pape ; Monsieur Chasse).

Il vient d’être Montaigne dans Parce que c’était lui… Montaigne & La Boétie (conçu et réalisé par J.-Cl. Idée, Petit-Montparnasse).

Il a également travaillé pour le cinéma et la télévision, sous la direction notamment de Michel Drach (Guy de Maupassant), H. Santiago (Les Trottoirs de Saturne), Pierre Cardinal (Le Désert de l’amour ; Messieurs les galopins), Claude Santelli (Du côté de chez Swann, rôle de Proust) André Villiers, Jean Kerchbron (Tango), Jacques Rosny (Le Mal court), Josée Dayan (Le Chevalier de Pardaillan)… Il a interprété une centaine de dramatiques pour la radio.

De 1977 à 2011, il a dirigé « Théâtre, Musique et Danse dans la Ville » et, depuis 1991, il est le directeur du Théâtre 14.

Avis du public : Emmanuel Dechartre

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire