Emmanuel Dabbous

1
2
3
4
5



+ d’infos

Actuellement à l’affiche : Emmanuel Dabbous

Des Souris et des Hommes jusqu'à 19% de réduction

1
2
3
4
5
  • 53 avis
Michodière Paris | du 18 avril au 01 juin 2017
CONTEMPORAIN, Coups de coeur
RESERVER

À partir de 20 € au lieu de 24,50 €

 

Prochainement à l’affiche

Box office, le spectacle d'impro sur les films cultes ! jusqu'à 50% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Gymnase Marie Bell Paris | le 13 juin 2017
HUMOUR & CAFE THEATRE, Improvisation, Théâtre musical
RESERVER

À partir de 16 €

 

Anciennement à l’affiche

Des Souris et des Hommes

1
2
3
4
5
  • 53 avis
Théâtre du Palais Royal Paris | du 07 octobre 2015 au 02 janvier 2016
CONTEMPORAIN, Coups de coeur

Spectacle terminé depuis le 02 janvier 2016

 

Emmanuel Dabbous

Emmanuel Dabbous, comédien d’origine Suisse, travaille en France depuis une quinzaine d’années pour le théâtre, le cinéma, la télévision et la radio...

Au théâtre, il joue sous la direction de Olivier Tomasyk (Les Figures), Gaspard Boesch (L’Age moche), P. Courtois (Les Zoulous), Luc Teyssier d’Orfeuil (Chroniques), avant de rencontrer Philippe Ivancic, Jean-Philippe Evariste et Anne Bourgeois, pour la première tournée de Des Souris et des Hommes. Ensuite, il écrit et joue Tombé du ciel au Guichet-Montparnasse, puis en tournée, avant de retrouver Des Souris et des Hommes pour la seconde tournée, la troisième eet la quatrième tournée. Il travaille dans Affaires Privées mise en scène Dominique Ziegler.

Emmanuel fait beaucoup de télévision, écrit beaucoup de sketchs avant de les interpréter sur des chaînes câblées (Cineinfo.fr, TPS Star, Cinefazz, Gulli...) et pour la télévision Suisse.

Au cinéma, il croise, entre autres, la route de Jan Kounen dans Dobberman... Il participe à de nombreux courts-métrages et prête sa voix à de nombreuses publicités radio.

Avis du public : Emmanuel Dabbous

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire