Actuellement à l’affiche : Dany Boon

Dany de Boon des Hauts-de-France jusqu'à 15% de réduction

1
2
3
4
5
  • 13 avis
L'Olympia Paris | du 09 novembre 2016 au 01 janvier 2017
HUMOUR & CAFE THEATRE, Coups de coeur, One (wo)man show, Sélection Comédie, Sélection pour les fêtes
RESERVER

À partir de 51 €

 

Anciennement à l’affiche

Dany de Boon des Hauts-de-France

1
2
3
4
5
  • 13 avis
Théâtre du Casino d'Enghien Enghien-les-Bains | le 04 novembre 2016
HUMOUR & CAFE THEATRE, Coups de coeur, One (wo)man show, Sélection Comédie, Sélection pour les fêtes

Spectacle terminé depuis le 04 novembre 2016

 

Dany Boon

Né à Armentières, Dany Boon débute en 1985 par l'écriture de sketches qu'il présente dans les cafés théâtre de la région. Il sera lauréat de la sélection régionale pour le festival du café théâtre francophone à Armentières.

Il crée son premier one-man-show Vous sentez ce rythme infernal à Paris en 1992 qui sera suivi de Danyboon fou et Je vais bien, tout va bien. En Février 1995, Dany Boon s'installe 18 mois au Palais des Glaces avec son spectacle Dany Boon au Palais des Glaces, qui sera nominé dans la catégorie meilleur spectacle d'humour aux Victoires de la musique. De septembre 1995 à mars 1997, il part en tournée pour 250 représentations en France, Belgique, Suisse, Canada et dans les DOM-TOM.

En 1996, premier Olympia avec Dany Boon à l'Olympia puis Dany Boon prolonge l'Olympia. Suivront Dany Boon tout entier (nomination pour le meilleur spectacle d'humour aux Victoires de la musique et nomination pour le Molière du meilleur One-man-show), Dany Boon, nouveau spetak, DanyBoon au Bataclan, A french comedian lost in L.A (Los Angeles), Juste pour rire et Just for laugh (Montréal), et Dany Boon en parfait état (Olympia, Casino de Paris et tournée).

En 2003, Dany Boon créé le spectacle Dany Boon fête ses 10 ans en ch'ti intitulé A S'Baraque, coup de coeur pour sa région ; la tournée a lieu exclusivement dans le Nord de la France. Son dernier spectacle  " Waïka "  a été créé à l'Olympia en novembre 2004.

Parallèlement, Dany Boon a écrit et mis en scène une pièce de théâtre, La vie de chantier, créée au Théâtre du Gymnase en 2003.

Pour le cinéma, il a tournée entre autres sous la direction de Olivier Doran Le déménagement, Ariel Zeitoun Bimboland, Gabriel Aghion Pédale dure, Christian Carion Joyeux Noël, Francis Veber La doublure, Patrice Leconte Mon Meilleur ami. Dany Boon réalise et joue dans son premier long métrage La maison du bonheur en 2006.

Dany Boon a reçu de nombreux prix, parmi lesquels le prix SACD 2006 du meilleur One-man-show, le Grang Prix d'humour noir (2000), le Prix Christian Varini (1994), le Grand Prix du Festival International de Rochefort (1993), Le Grand Prix du festival d'humour de Conflans Ste Honorine (1993), le Grand Prix du festival humoristique de Tournon sur Rhône (1992), et le Premier Prix du festival d'humour de Trouville (1992).

Dany Boon a été nommé deux fois aux César dans la catégorie meilleur second rôle, en 2006 pour Joyeux Noël et en 2007 pour la doublure.

Il joue dans Le diner de cons de et m.e.s. Francis Veber (2007).

Il opère un grand retour aux sources pour son second long-métrage. Intitulé Bienvenue Chez les Ch’tis, et dédié à sa mère, le film est réalisé par Dany. Il bat dès la première semaine des records d’entrées au cinéma. Le 6 avril 2008, le film dépasse la Grande Vadrouille, le plus grand succès français.

Avis du public : Dany Boon

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire