Anciennement à l’affiche

Cendres de cailloux

1
2
3
4
5
  • 1 avis
Théâtre La Boussole Paris | du 18 janvier au 09 avril 2017 | Durée : 1h20
CONTEMPORAIN

Spectacle terminé depuis le 09 avril 2017

 

Daniel Danis

  • Son oeuvre

Daniel Danis vit au Saguenay. En 1993, sa première pièce, Celle-là, publiée chez Leméac, obtient le Prix de la Critique de Montréal, le Prix du Gouverneur général du Canada ainsi que le Prix de la meilleure création en langue française du Syndicat Professionnel de la Critique Dramatique et Musicale (1995), dans la mise en scène d’Alain Françon à Théâtre Ouvert.

Cendres de cailloux, sa deuxième pièce, a reçu le Prix du meilleur texte original lors de la Soirée des Masques, le Premier Prix du Concours International de Manuscrits du Festival de Maubeuge et le Prix Radio France International. Créée en 1993 au Théâtre Espace Go à Montréal dans une mise en scène de Louise Laprade, elle a fait l’objet de nombreuses productions en Europe.

Le Chant du Dire-Dire créée en 1998 au Théâtre Espace Go dans une mise en scène de René Richard Cyr, reçoit de nouveau à Paris le Prix de la meilleure création en langue française dans la mise en scène d’Alain Françon au Théâtre National de la Colline (1999). Elle entre également au programme de la Schaubühne dans la mise en scène de Peter Wittenberg.

En 2002, Le Langue-à-Langue des chiens de roche lui vaut le Prix du Gouverneur général du Canada. Daniel Danis écrit également Le Pont de pierres et la Peau d’images (pièce pour jeune public), qui est éditée à l’École des Loisirs.

Outre au Québec, ses pièces ont été jouées à Toronto, Vancouver, Calgary, Edmonton, ainsi qu’en Écosse, en Irlande, en Belgique, en France et en Allemagne.

  • Bibliographie

1992 Cendres de Cailloux, Ed. Lemeac, Montréal / Actes sud Papiers, Paris
1993 Celle-là, Ed. Lemeac ; Tapuscrit n°73, Théâtre Ouvert, Paris (création en France par Alain Françon en 1995).
1994 Les Nuages de terre, Tapuscrit n°76, Théâtre Ouvert, Paris (version non définitive).
1996 Le Pont de pierres et la Peau d’images, Ed. L’École des Loisirs
Le Chant du Dire-Dire, Tapuscrit n°83, Théâtre Ouvert
1997 La Clocca des anars
1998 La Langue des chiens de roche, Tapuscrit n°92, Théâtre Ouvert
2003 Terre océane, roman-dit, avec les photographies de Susan Coolen.
2004 Mille anonymes, lexitexte.
2005 An Ocean of Rain, livret pour opéra contemporain ; 9 vues, texte de Danis, gravures de Louise Masson ; e, roman-dit.
2007 Kiwi ; Sous un ciel de chamaille.
2008 Bled.
2009 La Trilogie des flous
2010 Yukie
2010 La Trilogie des flous suivi de Mille anonymes, Ayiti tè frajil ou L’île Saline
2011 La scaphandrière, L’enfant Lunaire
2014 L’intime cristallin, La revue Moebiuse No138, « Québec, Ville Insolite »
2016 Un gamin au jardin

  • Mot de Daniel Danis

Comme un croquis ou un paysage flou, ma scénographie intérieure est composée, entre autres, de deux lieux fondateurs : Rouyn-Noranda, ville minière ainsi que la région rurale de Portneuf, près de la ville de Québec, où la " maison éternelle " est celle de mes grands-parents. Deux lieux-matières peuplés de corps humains, tous liés par l’eau.

J’habite dans la région du Saguenay, à 500 km au nord de Montréal, depuis mes dix-huit ans. J’ai fait de courts passages au Conservatoire d’Art Dramatique à Québec et à l’Université de Chicoutimi en théâtre et en arts visuels. J’ai travaillé à la scène avec les gens de chez nous comme metteur en scène et comédien, jusqu’au jour où je me suis tourné vers les plus petites planches du monde, ma table intérieure.

Daniel Danis

Avis du public : Daniel Danis

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire