Constanza Macras

1
2
3
4
5



+ d’infos

Prochainement à l’affiche

Constanza Macras - On fire, the invention of tradition

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Chaillot - Théâtre National de la Danse Paris | du 31 mai au 02 juin 2017 | Durée : 1h40
MUSIQUE & DANSE, Danse contemporaine
RESERVER

À partir de 39 €

 

Anciennement à l’affiche

Constanza Macras - Hell On Earth

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Maison des Arts de Créteil Créteil | du 03 au 04 avril 2009
MUSIQUE & DANSE

Spectacle terminé depuis le 04 avril 2009

 

Constanza Macras

Constanza Macras est née à Buenos Aires (Argentine) où elle a étudié la danse et le fashiondesign. Elle a dansé au sein de différentes troupes tout en commençant à développer son propre travail. Elle a poursuivi sa formation chorégraphique à New-York, au Studio and Movement Research de Merce Cunningham. Elle est ensuite partie à Amsterdam où elle a travaillé avec Glen Eddy, Ivan Kranmar, Amanda Miller et bien d’autres. Elle a présenté son propre travail au Dans Werplaats (Entertainment Inc., 1995). Elle s’est installée à Berlin en 1995 et a continué de danser pour plusieurs compagnies. En 1997, elle a fondé sa propre compagnie : Tamagotchi Y2k (à l’origine Tamagotchi, tout court).

De 1998 et 2000, Tamagotchi Y2k a présenté quatre pièces : Wild Switzerland (1998), Face One (1999), In Between (2000) et Dolce Vita2000. En 2001-2002, cette compagnie a créé, en collaboration avec le Theatre am Hallesche Ufer, la Sophiensaele, et le Festival Tanz im August, MIR : A Love Story qui a été joué à Londres, au Place Theater. Sa pièce PORNOsotros (2002) a été présentée à la Schaubühne am Lehniner-Platz (Berlin), étant co-produite par Tamagotchi YK2, le Grand Theatre de Groningen, la Schaubühne am Lehniner-Platz et le Tanznacht Berlin2002.

En 2003, Constanza Macras fonde Dorky Park, pour réaliser les projets qu’elle développe à Berlin. Au cours de l’été 2003, Dorky Park’s Back to the Present, projet regroupant 12 danseurs, est créé dans un ancien Grand Magasin, en plein centre de Berlin. En février 2004, Back to the Present, dans sa forme scénique, est présenté à la Schaubühne am Lehniner-Platz puis, en juillet 2004, au Festival d’Avignon.

Constanza Macras a créé, depuis, un certain nombre de pièces Big in Bombay, oeuvre extrême et magnifiquement exubérante, Sure, Shall we talk about it, une commande de Nike, un trio très personnel intitulé No Wonder et I’m not the Only One donné à Berlin en janvier 2007. Thomas Ostermeier, directeur de la Schaubühne de Berlin lui a demandé de codiriger avec lui le Songe d’une nuit d’été créé en septembre 2006.

Depuis, Constanza Macras parcourt le monde, accueillie sur les plus grands plateaux. Constanza Macras a dansé pour la première fois en France en novembre 2003, à Bordeaux, au Café des Arts, dans le cadre de la grande Traversée de Sasha Waltz, avec la performance La Cocina erotica.

En 2009, elle crée le spectacle Hell On Earth.

Avis du public : Constanza Macras

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire