Clémentine Baert

1
2
3
4
5



+ d’infos

Actuellement à l’affiche : Clémentine Baert

Alors est-ce que c'est là ? jusqu'à 25% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre de Gennevilliers (T2G) Gennevilliers | du 21 au 26 avril 2017 | Durée : 1 heure
CONTEMPORAIN
RESERVER

À partir de 26,50 € , 20 € pour les adhérents

 

Anciennement à l’affiche

Un matin

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre de Gennevilliers (T2G) Gennevilliers | du 23 au 30 novembre 2016
JEUNE PUBLIC, Coups de coeur, Familial, Participatif

Spectacle terminé depuis le 30 novembre 2016

 

Clémentine Baert

Après des études à LʼE.R.A.C. (Ecole régionale dʼacteur de Cannes), Clémentine Baert a joué sous la direction, entre autres, de Pascal Rambert, Georges Lavaudant, Bernard Sobel, Christophe Fiat, Oriza Hirata et Thomas Quillardet. Ses collaborations régulières aux projets de Robert Wilson de 1998 à 2002, à New York, en ont fait une artiste cosmopolite et singulière.

En 2004, on a pu la voir dans Paradis, de Pascal Rambert, au Théâtre national de la Colline à Paris, ce qui marque le début dʼune longue collaboration artistique entre eux. Elle a joué notamment dans ses spectacles : After/Before, Pan ! (Opéra de Marc Monnet), Mon fantôme, Toute la vie, Une (Micro) histoire économique du monde, dansée qui ont été présentés en France et à lʼétranger.

Au cinéma, elle a travaillé avec Jean-Charles Fitoussi, Emmanuel Mouret, Siegried Alnoy, Olivier Dahan, Philippe Lioret et récemment avec Wim Wenders. Elle pratique le chant depuis de nombreuses années, ainsi que la danse contemporaine et le yoga ; trois disciplines quʼelle intègre régulièrement à son travail.

En 2001, à la Friche de la Belle de Mai à Marseille, elle conçoit sa première performance, Intérieur à définir, reprise lors du festival des Informelles à Marseille : Scène nationale du Merlan, La Minoterie, Les Bernardines ; puis au festival des Jeunes Compagnies au théâtre du Gymnase à Marseille, et à lʼUsine de la Comédie de Saint-Étienne, en 2002.

En 2006, a lieu la création du spectacle ECHO projet pluridisciplinaire, avec Alexandre Meyer, un opéra rock contemporain autour du mythe dʼEcho dans Les Métamorphoses dʼOvide. Ce spectacle a été joué au Théâtre du Golfe, au Théâtre Dijon Bourgogne, Centre Dramatique National, lors du Festival Frictions, à Mains dʼŒuvres et à La Comédie de Saint-Étienne.

En 2015, elle crée Alors, est-ce que cʼest là ? au Théâtre de Vanves, solo quʼelle présentera au T2G, Centre dramatique national de création contemporaine et au Théâtre Dijon Bourgogne, Centre Dramatique National lors de la saison 2016-2017.

En 2016, elle crée Un matin, spectacle jeune public présenté au T2G Centre Dramatique National de Gennevilliers.

En 2016-2017, elle conduit une résidence territoriale artistique et culturelle en milieu scolaire à Asnières et Gennevilliers, sur les questions de territoire et dʼidentité. Destinée à des élèves de classes allophones et non-allophones, cette résidence donne lieu à une présentation publique au T2G en mai 2017.

Avis du public : Clémentine Baert

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire