Prochainement à l’affiche

Irma la douce

1
2
3
4
5
  • 27 avis
Théâtre du Casino d'Enghien Enghien-les-Bains | le 08 janvier 2017 | Durée : 2h10 entracte inclus
COMEDIE & BOULEVARD, MUSIQUE & DANSE, Comédie musicale, Comédie sentimentale, Tête d'affiche
RESERVER

À partir de 69 €

 

Anciennement à l’affiche

Irma la douce

1
2
3
4
5
  • 27 avis
Opéra de Massy Massy Cedex | le 27 novembre 2016 | Durée : 2h10 entracte inclus
COMEDIE & BOULEVARD, MUSIQUE & DANSE, Comédie musicale, Comédie sentimentale, Tête d'affiche

Spectacle terminé depuis le 27 novembre 2016

 

Claire Pérot

Née au début des années 80, Claire Pérot se découvre très vite une passion pour la Danse, mais aussi la gymnastique qu'elle pratiquera au niveau national, puis vinrent le piano, le théâtre et le chant.

C'est à l'âge de 10 ans que Claire fait sa première rencontre importante en la personne de son professeur de musique qui lui donne très vite l'amour des comédies musicales. Cette année-là, elle participe et interprète sa première comédie musicale basée sur les chansons du Big Bazar. Suivront alors 5 autres spectacles durant lesquels Claire forge sa personnalité à force de travail et développe ses talents d'Artiste pluridisciplinaire et son goût immodéré pour la scène.

Très vite, elle est remarquée par Roger et Vava Candy qui la mettront en scène et lui donneront la possibilité d'enregistrer son premier disque.

Et comme de la chanson au cinéma, il n'y a qu'un pas, c'est aisément que Claire le franchit et elle passe devant la caméra de Jean-Paul Civeyrac pour interpréter le rôle principal féminin du film le Doux amour des hommes. Depuis, elle enchaîne les rôles pour la télévision et le cinéma.

Actuellement en préparation de son premier album, Claire continue de partager sa vie professionnelle entre cinéma, chanson, théâtre et comédies musicales.

Avis du public : Claire Pérot

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire