Christophe Barbier

1
2
3
4
5



+ d’infos

Anciennement à l’affiche

Présents parallèles

1
2
3
4
5
  • 3 avis
Reine Blanche Paris | du 07 septembre au 03 novembre 2016 | Durée : 1h20
CONTEMPORAIN

Spectacle terminé depuis le 03 novembre 2016

 

Christophe Barbier

Né en 1967, Christophe Barbier a découvert le théâtre à l'adolescence. Il crée une compagnie amateur, Yilderim, en 1984, avant de prendre en 1988 la direction de la troupe de l'Ecole normale supérieure de la rue d'Ulm, puis de créer en 1991 le Théâtre de l'Archicube, qui rassemble d'anciens élèves de Normale Sup’. Les spectacles du Théâtre de l'Archicube, plus de cinquante en vingt-cinq ans, dont Christophe Barbier a assuré toutes les mises en scène, ont mené la troupe à travers la France, mais aussi à l’étranger.

Depuis 2005 ont ainsi été produits :
en 2005 Peines d’amour perdues, de William Shakespeare ; en 2006, L’Impromptu de Versailles, suivi de George Dandin, de Molière, ainsi que Ça, c’est Sacha ! et Sacha chez soi, autour de Sacha Guitry ; en 2007, Le Souper, de Jean-Claude Brindille ; en 2008, Un Chapeau de paille d’Italie, d’Eugène Labiche, Art, de Yasmina Reza et L’Entretien de M. Descartes avec M. Pascal le jeune, de Jean-Claude Brisville. Pour la saison 2009-2010, le théâtre de l’Archicube a joué Sacha, c’est chouette !, Lorenzaccio, d’Alfred de Musset, et Le mariage forcé, Le Sicilien et Les Précieuses ridicules, de Molière ; en 2011, Macbeth, de William Shakespeare ; en 2012 Ce Soir on improvise, de Luigi Pirandello ; en 2013, pour les vingt ans de la troupe, Le Malade imaginaire, de Molière ; en 2014 la reprise de Monsieur Chasse !, de Georges Feydeau, et les pièces en un acte de Georges Courteline (La Paix chez soi, La Peur des coups, La Voiture versée, Les Mentons bleus, Monsieur Badin), d’Eugène Labiche (La main leste, Brûlons Voltaire !) et de René de Obaldia (Le défunt, Edouard et Agrippine, Le Grand Vizir, Poivre de Cayenne). Il y a aussi cette année-là L’Illusion conjugale, d’Eric Assous. En 2015, trois pièces de Jean Anouilh sont au programme : Humulus le muet, La Belle vie, Episode de la vie d’un auteur. L’Archicube crée aussi Coups de Théâtre, de Jacques Attali, rebaptisée ensuite Présents parallèles. En 2016, la troupe ajoute à son répertoire Sganarelle ou le Cocu imaginaire, de Molière.

Par ailleurs, Christophe Barbier a écrit La Guerre de l'Elysée n'aura pas lieu (2001-2002, Comédie Caumartin, Théâtre Trévise, Olympia ; publiée chez Grasset), Histoire de la Comédie-Française (2012, représentations à la Comédie-Française dans une mise en scène de Muriel Mayette) et Tout le théâtre en 44 minutes (2015, représentations à Paris au théâtre des Mathurins, à Brive, Arcachon et Guéthary). Il est aussi l'auteur du Dictionnaire amoureux du Théâtre (Plon, 2015).

Comme acteur, il a joué à quelques reprises avec des professionnels : au théâtre dans La main passe, de Georges Feydeau (mise en scène Mitch Hooper) et dans Faisons un rêve, de Sacha Guitry (mise en scène Anthéa Sogno) ; à la télévision dans L'Etat de Grâce (France 2, réalisation Pascal Chaumeil, 2006) et dans un épisode de Profilage (TF1, 2015) ; au cinéma dans Doutes (réalisation Yamini Kumar, avec Benjamin Biolay et Suliane Brahim).

Enfin, après avoir co-écrit et interprété avec Marc Jolivet, Claude Posternak et Gérard Miller deux spectacles sur la présidentielle de 2012, Tout ce que vous devez savoir avant de voter, il a co-écrit et interprète depuis 2013 avec Marc Jolivet le spectacle Rêvons !, joué dans une quarantaine de villes en France.

Avis du public : Christophe Barbier

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire