Brigitte Lefèvre

1
2
3
4
5



+ d’infos

Anciennement à l’affiche

Les cahiers de Nijinski

1
2
3
4
5
  • 1 avis
Théâtre Suresnes - Jean Vilar Suresnes | le 01 décembre 2016 | Durée : 1h15
CONTEMPORAIN

Spectacle terminé depuis le 01 décembre 2016

 

Brigitte Lefèvre

Entrée à huit ans à l’École de danse de l’Opéra de Paris, Brigitte Lefevre est engagée à seize ans dans le corps de ballet. Durant ses années à l’Opéra, elle suit l’enseignement de Serge Peretti, Yves Brieux, Serge Perrault, Harald Lander… et d’Yvette Chauviré, à qui elle voue une grande admiration. Elle interprète les ballets de George Balanchine, Roland Petit, Maurice Béjart, Michel Descombey, Gene Kelly, sans oublier les grands ballets classiques. Très tôt intéressée par les différentes techniques de danse, elle suit les cours de jazz et de danse contemporaine avec Gene Robinson, Alwin Nikolaïs, Merce Cunningham et Paul Taylor. En 1970, elle crée sa première chorégraphie Mikrocosmos (sur une musique de Bartók) pour Jacques Garnier, Michaël Denard et elle-même, ballet qui sera présenté dans la Cour d’Honneur au Festival d’Avignon. En 1972, elle décide de quitter avec Jacques Garnier, l’Opéra, pour fonder le Théâtre du Silence et à cette même période, est sollicitée par Jean Mercure pour être Lisa dans Les Possédés d’Albert Camus, d’après Dostoïevski, qu’il met en scène au Théâtre de la Ville. Parallèlement, elle réalise plusieurs chorégraphies pour la comédie musicale et le théâtre – dans des mises en scène de Jean-Michel Ribes, Jean Mercure et Serge Peyrat – au Théâtre de la Ville. Elle chorégraphie également La Révolution Française au Palais des Sports.

En 1974, le Théâtre du Silence s’implante à la Rochelle avec pour projet, tout en faisant de grandes tournées nationales et internationales (Japon, Brésil, États-Unis…), de s’adresser à un public peu familier du monde de la danse en allant dans les écoles, dans les hôpitaux et dans des lieux où la danse n’a pas droit de cité. Le Théâtre du Silence est une des premières compagnies de danse implantées en France et outre leurs propres créations, les deux chorégraphes enrichissent le répertoire de la compagnie par des oeuvres de Merce Cunningham, David Gordon, Robert Kovitch, Lar Lubovitch, Andy Degroat. Au départ de Jacques Garnier (1980), elle assume seule la direction de la compagnie jusqu’en 1985.

Elle est sollicitée par le ministère de la Culture pour devenir Inspecteur principal de la Danse (Direction de la Musique et de la Danse) en 1985, puis Inspecteur général et première « Déléguée à la Danse » en titre jusqu’en 1992. En septembre 1992, elle est appelée par Jack Lang et Pierre Bergé pour devenir Administrateur Général de l’Opéra Garnier puis, en février 1994, Directeur-adjoint chargé de la danse, aux cotés de Jean-Paul Cluzel. Le 1er juillet 1995, elle est nommée Directrice de la Danse de l’Opéra National de Paris par Hugues Gall. Brigitte Lefevre s’attache alors à construire un répertoire vivant qui puisse se conjuguer au passé, au présent, mais aussi au futur. Tout en accordant une place importante à la tradition et au maintien des grands ballets classiques – et plus particulièrement les productions de Rudolf Noureev - elle programme régulièrement à l’Opéra les chorégraphies qui ont marqué le XXème siècle et invite des chorégraphes d’aujourd’hui à remonter des ballets ou réaliser de nouvelles pièces. Ainsi, depuis 1995, plusieurs oeuvres ont fait leur entrée au répertoire de l’Opéra national de Paris (Le Sacre du printemps en 1997 et Orphée et Eurydice en 2005 de Pina Bausch, Glacial Decoy de Trisha Brown en 2003, La Dame aux camélias en 2006 et Troisième Symphonie de Gustav Mahler de John Neumeier en 2009…) et de nombreux chorégraphes ont réalisé des créations pour la compagnie (Maurice Béjart, Trisha Brown, Mats Ek, William Forsythe, Susanne Linke, Jirí Kylián, Blanca Li, Wayne McGregor, Benjamin Millepied, José Montalvo, Laura Scozzi, Abou Lagraa, Carolyn Carlson, John Neumeier, Robyn Orlin, Roland Petit, Angelin Preljocaj, Saburo Teshigawara, Sasha Waltz, Alexei Ratmansky, Jérôme Bel…). Elle sollicite également des artistes plasticiens (Claude Lévêque, Olivier Mosset, Daniel Buren, Karen Kilimnik) ainsi que de nombreux danseurs de l’Opéra, auxquels elle confie des chorégraphies (José Martinez, Kader Belarbi, Jean-Guillaume Bart, Nicolas Paul, Nicolas Le Riche). Brigitte Lefevre a produit et animé, sur France Culture, À quoi pensez-vous ? (de septembre 2008 à septembre 2009). Elle quitte ses fonctions à la tête du Ballet de l’Opéra de Paris le 1er novembre 2014. Elle est désormais Directrice artistique du Festival de danse de Cannes pour les éditions 2015 et 2017.

Avis du public : Brigitte Lefèvre

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire