Prochainement à l’affiche

Blanca Li / Maria Alexandrova - Déesses et Démones jusqu'à 12% de réduction

1
2
3
4
5
  • 6 avis
Les Gémeaux - Scène Nationale de Sceaux Sceaux | du 14 au 16 octobre 2016
MUSIQUE & DANSE, Coups de coeur, Danse contemporaine, Tête d'affiche
RESERVER

À partir de 39 € , 34,50 € pour les adhérents

 

Anciennement à l’affiche

Blanca Li / Maria Alexandrova - Déesses et Démones

1
2
3
4
5
  • 6 avis
Théâtre des Champs-Elysées Paris | du 22 décembre 2015 au 03 janvier 2016
MUSIQUE & DANSE, Coups de coeur, Danse contemporaine, Tête d'affiche

Spectacle terminé depuis le 03 janvier 2016

 

Blanca Li

Parcours

  • Formation

Née à Grenade, Blanca Li est gymnaste dans l’équipe nationale espagnole à l'âge de 12 ans. A 17 ans, elle entre à l’école Martha Graham à New York. Elle y étudie pendant cinq ans tout en fréquentant les écoles d’Alvin Ailey, Paul Sanasardo et le Clark Center.

De retour en Espagne, elle crée à Madrid sa première compagnie, laquelle est sélectionnée pour le programme de l’Exposition Universelle de Séville.

  • Parcours

Blanca Li fonde en 1993 sa compagnie de danse contemporaine à Paris, inscrivant depuisdouze créations à son répertoire (Nana et Lila, Salomé, l’Amour sorcier/El Andalous, Stress, Zap ! Zap ! Zap !, Macadam Macadam, Borderline, Alarme, Le Songe du Minotaure, Corazón Loco, Poeta en Nueva York, Le Jardin des Délices). A partir d’un large éventail de formes d’expression corporelle, du flamenco au hip-hop en passant par la danse classique ou baroque, Blanca Li signe un parcours singulièrement personnel, fait se croiser et se mêler les disciplines et les univers pour qu’ils tissent ensemble la trame d’une aventure artistique commune.

Parmi ses plus récentes créations, Macadam Macadam, créé en 1999, devenu une référence du genre hip-hop, est re-créé en 2006 avec une nouvelle équipe et reçoit le Globe de Cristal 2007 dans la catégorie « meilleur Opéra/Ballet ». Corazón Loco, produit en janvier 2007, réunit les danseurs de la Cie aux chanteurs lyriques de l’Ensemble vocal Sequenza 9.3, sur une partition contemporaine originale d’Edith Canat de Chizy. En juillet 2007, Poeta en Nueva York, fondé sur le séjour de Federico Garcia Lorca à New-York, est créé dans les Jardins de l’Alhambra à Grenade. Accompagnée sur scène de la cantaora Carmen Linares, du bailaor Andrés Marín et d’une trentaine de danseurs et musiciens, Blanca Li se rapproche de la comédie musicale sur une partition musicale jazz et flamenco de Tao Gutierrez (Premio Max 2008 en Espagne de la meilleure chorégraphie, équivalent des Molière en France). Le Jardin des délices, inspiré du célèbre tableau de Jérôme Bosch et dialogué avec le film d’animation d’Eve Ramboz, est créé en juin 2009 en ouverture du Festival Montpellier Danse.

Hors sa Cie, Blanca Li met en scène ou chorégraphie des opéras, des ballets, des comédies musicales. Invitée par l’Opéra de Paris, elle chorégraphie l’opéra-ballet Les Indes Galantes en 1999 et le ballet Shéhérazade en 2000. Au Komische Oper (Berlin), elle recrée en 2002 Le Songe du Minotaure, pour 24 danseurs. En 2008, elle crée Enamorados Anonimos, comédie musicale qui restera sept mois au Teatro Movistar à Madrid. En 2010 elle met en scène et chorégraphie l’opéra Treemonisha pour le Théâtre du Châtelet (Paris), et crée en juin deux opéras du compositeur Luis de Pablo (« Very Gentle y Un parque ») pour le Teatros del Canal de Madrid.

Dans le domaine des arts plastiques, Blanca Li est invitée en 2008 par le Musée d’art contemporain (MUSAC) de León en Espagne à réaliser sa première exposition, sur plus de 1000m² (Te voy enseñar a bailar / Je vais t’apprendre à danser). Le 19 septembre 2009, elle participe à la Nuit Blanche de Madrid avec l’installation d’un parcours audiovisuel et interactif dans les rues et places centrales de la capitale espagnole (Ven a bailar conmigo / Viens danser avec moi) réunissant plus de 100 000 participants !

Chorégraphe habituée au cinéma, elle réalise en 2002 son premier long-métrage de fiction, Le Défi, comme un hommage aux comédies musicales américaines transposé dans le monde du hip-hop français. Son deuxième long-métrage, Pas à Pas, est un documentaire sur les coulisses de la création de son spectacle Corazón Loco (sorti en salles en janvier 2010). Dans le cadre de la série X-Femmes de Canal +, elle réalise en 2009 le court-métrage Pour elle. Cette même année, elle joue dans le nouveau film de Danièle Thompson, Le Code a changé.

Avis du public : Blanca Li

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire