Aurélie Van Den Daele

1
2
3
4
5



+ d’infos

Prochainement à l’affiche

Métamorphoses jusqu'à 33% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Cartoucherie - Théâtre de l'Aquarium Paris | du 01 au 26 mars 2017
CLASSIQUE
RESERVER

À partir de 11 €

 

Anciennement à l’affiche

Angels in America

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Cartoucherie - Théâtre de l'Aquarium Paris | du 11 novembre au 06 décembre 2015 | Durée : Intégrale 4h30 avec entracte
CONTEMPORAIN

Spectacle terminé depuis le 06 décembre 2015

 

Aurélie Van Den Daele

Après une formation de comédienne au Conservatoire national de région de Clermont-Ferrand, puis au Magasin à Malakoff, elle suit des stages avec Antoine Caubet au théâtre de l’Aquarium, avec Jean-Claude Cotillard à la ferme de Trielle, et avec Patrice Bigel à l’Usine Hollander.

Peu à peu s’impose comme une évidence le désir de se consacrer exclusivement à la mise en scène. En 2011, elle intègre la promotion de formation continue à la mise en scène du CNSAD, Conservatoire National supérieur d’art dramatique de Paris.

Au sein du Deug Doen Group, elle crée en 2010 Top Girls de Caryl Churchill, en « Carte blanche à la jeune création » à l’Espace Icare d’Issy les Moulineaux, finaliste du prix Paris jeunes talents en 2010. Le spectacle est repris en 2011-2012 notamment à la Ferme de bel Ebat à Guyancourt, dans le cadre d’une résidence territoriale et du soutien de la communauté d’agglomération de Saint-Quentin en Yvelines. Le spectacle sera repris au Théâtre de l’Atalante au début de la saison 2013.

Au printemps 2012, elle présente deux maquettes de projet dont l’axe central est la monstruosité : 3X Anna B. au Théâtre de l’Aquarium à la Cartoucherie, dans le cadre d’une résidence de répétitions, prémisses d’un projet autour de Cris et chuchotements d’après Ingmar Bergman. Peggy Pickit voit la face de Dieu de Roland Schimmelpfennig, dans le cadre des présentations des petites formes de fin d’études du CNSAD. Ces deux projets seront créés durant la saison 2013-2014, à la Ferme de Bel Ebat à Guyancourt et à la Ferme du Mousseau à Elancourt.

A l’été 2011, elle met en scène Nîmes dévoilée, visite théâtralisée de la ville pour la compagnie la Cabane. Le projet sera repris lors de l’été 2012.

En 2009, elle propose une maquette de La femme comme champ de bataille, de Matéi Visniec au centre culturel de Volvic dans la cadre d’une Carte Blanche.

Sa première mise en scène, LukaLila de Suzie Bastien est créée en résidence à la fabrique du Vélodrome de la Rochelle, puis repris au centre culturel canadien de Paris.

Elle assiste le metteur en scène Quentin Defalt pour les spectacles Lancelot, le chevalier de Merlin de Gaëtan Peau et pour Contes, d’après Andersen et de Grimm, joué au Théâtre de la Porte Saint-Martin et en tournée.

Elle assiste aux répétitions du Théâtre de l’Aquarium pour deux créations : Le Roi s’amuse, de Victor Hugo, m.e.s François Rancillac, et Un Marie-Salope, Odyssée pour rafiot Ciel Terre Mer de Jean-Paul Quéinnec, m.e.s Antoine Caubet.

A l’automne 2013, elle assistera Antoine Caubet pour la création d’Oedipe-Roi de Sophocle à la Scène Nationale de Cergy-Pontoise et au Théâtre de l’Aquarium à la Cartoucherie de Vincennes.

Elle travaille avec la compagnie Les tireurs de langue dans le cadre du Printemps des poètes et effectue des BIP, brigades d’intervention poétique dans différents lieux d’Ile de France.

En tant qu’intervenante théâtre, elle travaille avec des nombreux groupes d’enfants, d’adolescents et d’adultes notamment autour des thématiques de l’identité et du déterminisme sur les territoires du 92, du 78 et du 94.

Elle met en scène Oh quand les saints de Roland Nadaus, commande de la Ferme de Bel Ebat et de la communauté d’agglomération de Saint Quentin en Yvelines, dans le cadre des 40ans de l’agglomération.

Avis du public : Aurélie Van Den Daele

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire