Angelin Preljocaj

1
2
3
4
5



+ d’infos

Prochainement à l’affiche

Angelin Preljocaj - Roméo et Juliette

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Chaillot - Théâtre National de la Danse Paris | du 16 au 24 décembre 2016 | Durée : 1h30
MUSIQUE & DANSE, Ballet, Sélection pour les fêtes
RESERVER

À partir de 43,50 €

Angelin Preljocaj - La Fresque jusqu'à 15% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Opéra Royal de Versailles Versailles | du 29 novembre au 04 décembre 2016 | Durée : 1h15 sans entracte
MUSIQUE & DANSE, Conte, Danse contemporaine, Sélection pour les fêtes
RESERVER

À partir de 79,50 € au lieu de 93 €

 

Anciennement à l’affiche

Blanche Neige

1
2
3
4
5
  • 2 avis
Château de Versailles - Jardins et Château Versailles | du 15 au 17 juin 2016 | Durée : 1h50
MUSIQUE & DANSE, Ballet, Conte, Coups de coeur, Familial

Spectacle terminé depuis le 17 juin 2016

 

Angelin Preljocaj

Son oeuvre
Chronologie

Né en France en 1957, de parents albanais, Angelin Preljocaj débute des études de danse classique avant de se tourner vers la danse contemporaine auprès de Karin Waehner. En 1980, il part pour New York afin de travailler avec Zena Rommett et Merce Cunningham, puis continue ses études en France auprès de la chorégraphe américaine Viola Farber et Quentin Rouillier. Il rejoint ensuite Dominique Bagouet jusqu’à la création de sa propre compagnie en décembre 1984. Il a chorégraphié depuis 38 pièces, du duo aux grandes formes.

Résolument contemporain et axé sur la création, la diffusion de son répertoire en France et à l’étranger représente l’une des priorités du Ballet. Ses créations sont reprises au répertoire de nombreuses compagnies, dont il reçoit également des commandes, c’est le cas notamment du Ballet de l’Opéra national de Paris, de La Scala de Milan ou du New York City Ballet.

Angelin Preljocaj qui étonne par le choix de ses sujets, depuis l’héroïsme de Jeanne d’Arc dans Hallali Romée, jusqu’à la solitude du sexe dans Liqueurs de chair, jouit aujourd’hui d’une très forte réputation internationale. Depuis 1996, le chorégraphe laisse de côté les références classiques pour s’intéresser au texte comme matérialité phonique où la voix, entre oralité et langage, est source de métamorphose des corps. En 2000, à l’heure du règne de la virtualité et des images de synthèses, il crée Portraits in corpore, installation chorégraphique où s’établit un dialogue entre les danseurs et leur image. Il poursuit cette démarche avec MC 14/22 et Helikopter.

Il a réalisé des courts-métrages (Le Postier, Idées noires en 1991) et plusieurs films, notamment Un trait d’union et Annonciation (1992 et 2003) pour lesquels il a reçu, entre autres, le « Grand Prix du Film d'Art » en 2003, le « Premier prix Vidéo-danse » en 1992 et celui du Festival de Vidéo de Prague en 1993. Il a également collaboré à plusieurs réalisations cinématographiques mettant en scène ses propres chorégraphies : Les Raboteurs avec Cyril Collard d’après l’œuvre de Gustave Caillebotte en 1988, Pavillon Noir avec Pierre Coulibeuf en 2006 et en 2007 Eldorado / Preljocaj avec Olivier Assayas.

Au cours de sa carrière, Angelin Preljocaj a reçu plusieurs reconnaissances parmi lesquelles le « Grand Prix National de la danse » décerné par le Ministère de la culture en 1992, le « Benois de la danse » pour Le Parc en 1995, le « Bessie Award » pour Annonciation en 1997, « Les Victoires de la musique » pour Roméo et Juliette en 1997. Il est Officier des Arts et des Lettres, Chevalier de la Légion d’honneur et a été nommé Officier de l’ordre du Mérite en mai 2006.

Aujourd’hui composé de 26 danseurs permanents, le Ballet Preljocaj est installé depuis octobre 2006 au Pavillon Noir à Aix-en-Provence, un lieu entièrement dédié à la danse dont Angelin Preljocaj est le directeur artistique.

Haut de page

1980 : Fait un séjour à New York où il suit l'enseignement de Zena Rommet et de Merce Cunningham.
1981/1984 : Danse successivement avec Quentin Rouillier, Viola Farber et Dominique Bagouet.
Déc.1984 : il fonde sa compagnie.
1985 : Sa première chorégraphie Marché Noir obtient le prix du Ministère de la Culture au 17ème Concours International de Chorégraphie de Bagnolet, le Ballet pour demain.
Création Peurs Bleues au Festival SIGMA de Bordeaux.
Création Larmes Blanches.
1986 : Installe a Compagnie à Champigny sur Marne.
Lauréat du Forum de l'A.D.I.A.M. Ile-de-France avec Larmes Blanches.
Création de A nos Héros à Champigny sur Marne, coproduit par la Maison de la Danse de Lyon.
1987 : Lauréat de la Villa Médicis (Hors les Murs). Voyage au Japon où il travaille le Théâtre No.
Création Le Petit Napperon Bouge, coproduction Théâtre Contemporain de la Danse - Paris.
Création de Hallali Romée, commande de la Biennale Nationale de Danse du Val-de-Marne.
Reprise de Marché Noir par le Jeune Ballet de France
1988 : Création de Liqueurs de Chair,commande du C.N.D.C.d'Anger .
1989 : Sa compagnie devient Centre Chorégraphique National de Champigny sur Marne et du Val de Marne
Chorégraphie pour un court-métrage commandé par le Musée d'Orsay : Les Raboteurs.
Reçoit le Prix de la S.A.C.D.pour son oeuvre et est nommé Chevalier dans l’Ordre National des Arts et des Lettres.
Création de Un trait d'Union et Noces,commande de la Biennale Nationale de Danse du Val-de-Marne.
Reprise de Larmes Blanches par Le Lyon Opéra Ballet.

Haut de page

1990 : Réalisation d'un film avec Patricia Desmortiers à partir de la chorégraphie de Noces.
Création d'Amer America,commande de la Biennale de Danse de Lyon.
Création de Roméo et Juliette pour le Lyon Opéra Ballet.
1991 : Réalisation d'une série de court-métrages intitulés " Lettres d'Amérique " .
En résidence au TNDI Châteauvallon, adaptation d'Amer America avec les deux courts-métrages Lettres d'Amérique présentés sous le titre Amer America ou les cinq nuits du passage.
1992 : Réalisation d'un court-métrage Un Trait d'Union adapté de la chorégraphie d'Un Trait d'Union.
Reçoit le Grand Prix du " Grand Prix International de Vidéo Danse " pour ce film. Reçoit le Grand Prix National de la Danse.
Création de La Peau du Monde au TNDI -Châteauvallon Toulon.
1993 : Il devient partenaire artistique du Théâtre National de la Danse et de l'Image de Châteauvallon.
Création en Hommage aux Ballets Russes de Parade et du Spectre de la Rose, commande de l'Opéra de Paris -Palais Garnier.
1994 : Création du Parc pour le Ballet de l’Opéra National de Paris-Palais Garnier.
Reprise de Larmes Blanches par Le Ballet du Capitole de Toulouse et la Compagnie Batsheva Junior.
Reprise et adaptation de La Peau du Monde qui devient Land Skin pour le London Contemporary Dance.
1995 : Sa compagnie devient le Ballet Preljocaj.
Création Petit essai sur le temps qui passe à Châteauvallon
Création L’Anoure sur une musique originale de Bernard Cavanna et un livret inédit La voix perdue de Pascal Quignard.
Reçoit le prix des " Benoîs de la Danse " pour la chorégraphie " Le Parc " au Bolshoi de Moscou.
Création de L’Annonciation, duo pour 2 danseuses.
Création de L’Oiseau de Feu pour le Ballet de Munich.
1996 : En janvier le Ballet Preljocaj s’installe à la Cité du Livre d’Aix en Provence.
Est nommé Officier dans l’Ordre National des Arts et des Lettres .
Nouvelle version de Roméo et Juliette pour les 24 danseurs du Ballet Preljocaj.
Juillet 96 : Reprise de Spectre de la Rose par Le Ballet de Monte-Carlo
Reprise de Liqueurs de chair par Le Ballet de Toscane en Italie
Reprise de l’Annonciation par le Ballet de l’Opéra National de Paris-Palais Garnier
1997 : Création de Paysage après la Bataille  ;1ère partie créée à Martigues le 7 décembre 96, intégralité présentée en juillet 97 au Festival d’Avignon.
Reçoit le prix des Victoires de la Musique 1997 pour Roméo et Juliette
Reprise de Larmes blanches par Le Ballet de Nancy
Reprise de Spectre de la Rose par Le Ballet d ’Helsinki
Création de La Stravaganza pour le New-York City Ballet
Reçoit le prix " The Bessie " (Treizième édition du New-York Dance & Performance Award) pour l ’Annonciation
1998 : Est nommé Chevalier dans l’Ordre de la Légion d’Honneur
Création de Casanova pour le Ballet de l’Opéra National de Paris-Palais Garnier
Création de Centaures, duo d'après la Peau du Monde, à la Maison des Arts de Créteil pour la Biennale du Val de Marne
Reprise du Spectre de la Rose par le Ballet Municipal de Rio de Janeiro
1999 : Reçoit le Grand prix international de Vidéo Danse pour Le Parc (Réalisation : Denis Caïozzi)
Reprise de Noces par le Ballet de Gulbenkian de Lisbonne et Spectre de la rose par le Finnish National Ballet d'Helsinki
Création de Personne n'épouse les méduses.

2000 : Création de Portraits in corpore en mai dans le cadre de la manifestation Danses 2000 à Aix-en-Provence.
Reprise de la Chorégraphie Le Parc en avril par le Deutsche Opera de Berlin
2001 : Création Le Sacre du printemps, production franco-allemande réunissant les danseurs du Ballet Preljocaj et ceux du Staatsoper sous la Direction musicale de Daniel Barenboïm.
Création de Helikopter et MC 14/22,commande de la Biennale Nationale du Val de 1993. Il devient partenaire artistique du Théâtre National de la Danse et de l'Image de Châteauvallon.
2003 : réalise Annonciation, inspiré de la pièce crée en 1995 et crée Near life experience, sur la musique du groupe d'electro Air.
Création d'Empty moves (part 1) pour la Biennale de danse du Val-de-Marne, à Fontenay-sous-bois.
2004 : création de N, en collaboration avec Kurt Hentschläger et Ufl Langheinrich de Granular Synthesis, au théâtre de l'olivier à Istres et au festival de Montpellierdanse
Reprise de MC 14/22
Création de Le songe de Médée pour l'opéra de Paris.
2005 : Les 4 Saisons… , en collaboration avec Fabrice Hyber.
2007 : Eldorado - Sonntags Abschied, en collaboration avec Karlheinz Stockhausen.
2008 et 2010 : Blanche Neige.
2010 : Siddharta.
2011 : il signe, pour Air France, le film publicitaire L’Envol, en reprenant un extrait du duo du Parc avec le danseur étoile français du New York City Ballet, Benjamin Millepied, et Virginie Caussin, danseuse du Ballet Preljocaj. Le Parc entre la même année au répertoire du Théâtre Mariinsky à St-Pétersbourg. (Russie).
2012 : il accepte l’invitation de Suresnes cités danse et crée, à l’occasion des 20 ans du festival, Royaume Uni, pièce pour 4 danseuses hip hop. La même année, il reçoit le « Herald Angel Award » pour Helikopter / Eldorado (Sonntags Abschied) et Suivront mille ans de calme au Festival d’Edimbourg. Le Spectre de la rose entre au répertoire de la Compania Nacional de Danza à Madrid (Espagne), Roméo et Juliette à celui du Ballet de Bâle (Suisse) et La Stravaganza au Ballet du Capitole à Toulouse.
2014 : Les Nuits

Haut de page

Avis du public : Angelin Preljocaj

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire