Prochainement à l’affiche

Le Cri des anges jusqu'à 40% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Essaïon Paris | du 08 mars au 28 juin 2017 | Durée : 1h20
CONTEMPORAIN
RESERVER

À partir de 13,50 € au lieu de 22,50 €

Le cri des anges jusqu'à 40% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Essaïon Paris | du 08 mars au 28 juin 2017 | Durée : 1h20
CONTEMPORAIN
RESERVER

À partir de 13,50 € au lieu de 22,50 €

 

Anciennement à l’affiche

Le Cri des anges

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Essaïon Paris | du 30 mars au 01 juin 2016 | Durée : 1h20
CONTEMPORAIN

Spectacle terminé depuis le 01 juin 2016

 

Amélie Cornu

Après une double formation de designer et d’ingénieur, Amélie Cornu travaille durant plusieurs années comme consultante (salariée puis indépendante) en développement durable puis en innovation sociale. Elle collabore alors autant avec de grands groupes que des collectivités, associations et entrepreneurs sociaux.

En 2014, elle rejoint dès sa création le collectif féministe Georgette Sand, qui vise la valorisation de l’expertise des femmes dans le milieu professionnel et les médias. Elle participe ainsi à de nombreuses actions coups de poing, notamment avec la campagne sur la taxe rose qui dénonce le marketing genré, ou la campagne sur la taxe tampon qui a abouti fin 2015 à l’abaissement du taux de TVA de 20% à 5,5% sur les protections périodiques.

En 2015, elle décide de concilier parcours professionnel et engagement militant, et rejoint l’ONG internationale Avaaz en tant que Responsable de la Mobilisation Citoyenne. Elle organise ainsi plusieurs actions médiatiques, dont la Marche Mondiale pour le Climat, ou encore l’installation géante de chaussures Place de la République à Paris, à la veille de la COP 21, pour interpeler les leaders politiques internationaux.

En parallèle, elle pratique le théâtre et collabore sur les planches avec Françoise Kerver pendant près de 18 ans. Elle joue dans plusieurs pièces de théâtre, courts et moyens métrages, dont L’Orange des sables de Benjamin Clavel, pour lequel elle remporte le Prix de la meilleure actrice au Mobile Film Festival en 2013, présidé par Gad Elmaleh et Kyan Khojandi.

Amélie a écrit une première pièce, Tri[s] Sélectif[s], qui s’est jouée à Paris en 2011, avec la Compagnie Carambolage Production. Sa seconde pièce en tant qu’auteure et interprète, Le Cri des Anges, a été sélectionné au Printemps des Inédits de Fontenay-sous-Bois. Après une dizaine de représentations intimistes en 2016, elle revient à l’Essaïon Théâtre livrer pour la seconde fois son seule en scène Le Cri des Anges.

Avis du public : Amélie Cornu

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire